Lettre ouverte aux ladies : recentrer son énergie sur la bonne personne

Loading Likes...

… et “accepter” de ne plus placer ses espoirs sur des personnes qui ne tiennent pas vraiment à nous.

Petite entrée en matière : le mot Lady est un appellatif mélioratif qui permet de s’adresser avec respect et déférence à une femme (merci Wikipédia ;)). Soulignons le mot respect et notons que son équivalent masculin est gentleman… Le ton est donné!

La plupart des femmes sont en quête d’amour, mentionnent Lisette Thooft et Sébastien Renard dans leur livre “Alchimie de l’amour”, c’est une part tout à fait naturelle et acceptable de nous.

Dans cette quête, nous avons un équilibre à trouver entre ce désir d’amour, nos véritables besoins en la matière et la(les) personne(s) que nous choisissons effectivement de faire rentrer dans notre vie.

Parfois, nous commençons à sortir avec quelqu’un, à nous y intéresser et à développer des sentiments. Et puis, l’attitude de l’autre change, on a l’impression de vivre constamment sur des montagnes russes, ce qui nous fait ressentir douleur et insécurité.

Notre voix intérieure nous dit que nous perdons notre temps et que dans le fond malgré nos efforts cette personne ne tient pas à nous, nous sommes confuses, nous sentons pourtant attachées à l’autre….

Les mots bienveillants ci-dessous sont rédigés pour nous apaiser.

Reprenons le contrôle de notre temps et de notre énergie. Pour cela, il nous est conseillé de “LACHER PRISE” (Alchimie de l’amour, Lisette Thooft). J’avoue que c’est paradoxal et même … que ce n’est pas naturel du tout 🙂 mais c’est l’attitude la plus bienveillante que nous pourrons adopter à notre égard.

Libérons-nous l’esprit de la personne qui :

  • est toujours occupée (qui ne répond jamais au téléphone, n’est pas présente)
  • ne planifie rien ni ne prévoie pas de passer un moment de qualité en notre compagnie
  • n’est pas claire sur ses sentiments à notre égard
  • ne nous traite jamais comme une priorité
  • n’est jamais là pour nous soutenir ou “essuyer nos larmes”

Acceptons que personne ne change (en tout cas pas durablement) parce que nous le souhaitons et que nous ne devrions pas l’exiger de l’autre si la décision ne vient pas de lui.

Soyons convaincues en notre fort intérieur, que quelqu’un saura nous apprécier à notre juste valeur. Et quand le temps sera venu, cette personne qui verra la Lady en nous, se révélera à nous. Libérons-nous des excuses (aux comportements qui ne nous correspondent pas) et donnons la chance à cette future relation apaisée de nous surprendre en :

  1. Privilégiant l’introspection et en décidant de nous recentrer sur nous-mêmes
  2. Identifiant nos besoins en amour et ce que nous pouvons être/faire pour nous-mêmes pour les satisfaire sur le moment et en accord avec nous-mêmes
  3. Gardant à l’esprit que le “respect” (et ce que nous autorisons les autres à manifester à notre égard) est un choix. Le “respect” accordé ou reçu est un indicateur et la meilleure voie vers l’estime de soi. Et croyez-moi, cette phase est propice à réinvestir le domaine de notre estime personnelle.

Pour rappel, tout part de nous.

Avec inspiration

Karma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *