Petit précis du bonheur…

Loading Likes...

Un énième article sur le bonheur, oui peut être…

Mais en même temps c’est un vaste sujet qui se décline à l’infini…ou du moins de 7 milliards de manières différentes.

Au fil des articles, je vous propose d’explorer des ingrédients du bonheur en mode open bar, de décider de ce qui vous tente, ce qui vous plait bien et de tester.

Un peu de pédagogie tout d’abord, à mon sens la méthodologie (grosso modo) du bonheur se déclinerait ainsi :

  1. Un travail intérieur
  2. De la pratique régulière ( c’est là que ça se corse :))
  3. Et surtout de l’engagement

Penchons nous sur le mot “intérieur”

source : pinterest

J’ai longtemps lu des articles sur la loi de l’attraction, des concepts associés, des articles sur le bonheur en espérant trouver des recettes miracles pour être heureuse et sans vraiment comprendre comment les appliquer dans ma vie. Autant dire qu’il ne faisait pas long feu dans mon esprit parce que trop abstraits à l’époque.

J’ai longtemps pensé que l’extérieur y avait énormément un rôle à jouer (c’est de la faute de, telle situation me rend triste, quand j’aurais ceci je serais heureuse, je ne sais pas/plus quoi faire pour être heureuse…)

Et puis dernièrement j’ai reçu un conseil, celui de la méditation… au début quelques minutes de calme… puis quelques minutes d’une espèce de sérénité, de relaxation suivi d’une approche plus spirituelle.

Une sorte de “pivot réel” vers l’intérieur, de recentrage de mon attention de l’extérieur vers l’intérieur (toujours en cours ;)). De fil en aiguille, ces quelques minutes m’ont mené à la compréhension du fait que la source de mon bonheur se trouve en moi. Plus précisément lorsque je retrouve mon état de bien être initial (facilité par la méditation), que j’arrive à apaiser, orienter et changer le cours de mes pensées.

source : pinterest

La “culture” du bonheur commence en soi , il est de votre responsabilité de vous rendre heureux, je dirais même plus c’est « la mission de votre vie »

pinterest

Cet audio de Esther Hicks (12′ en anglais) est particulièrement indiqué car elle y
répond à une personne qui souhaite être heureux “inconditionnellement” c’est à dire indépendamment de ce qu’Esther appelle les “conditions” (en somme tout ce qui vous est extérieur). Il vous permettra de vous recentrer et de mieux comprendre l’essence de l’article.

De la “pratique régulière” 

Les articles suivants seront l’occasion de mieux développer ce point. Et vu que nous sommes des élèves de la vie, on n’ira pas à pas avec une attitude bienveillante et humble qui nous permettra de nous enrichir constamment.

pinterest

Et de l’engagement…

Aussi ne voyez pas cela comme un châtiment ou une épée de Damoclès au-dessus de votre tête, mais plutôt comme une « quête » évolutive, que vous allez commencer pas à pas en découvrant un élément qui contribue à votre bonheur puis un autre et ainsi de suite. De sorte à ce que vous construisiez “vous-même” votre épanouissement.

Rassurez-vous je ne suis pas un être débonnaire, je suis humaine et consciente que c’est un constant « travail de fond », que les pensées négatives ne sont pas très loin mais que ma mission de vie est de m’assurer que je retrouve à chaque fois, comme vous, le chemin du bonheur.

Avec inspiration,

Karma

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *